string1235

Menu
Précédent
Suivant

Escaliers métalliques

Un escalier métallique au design épuré : une pièce maîtresse de votre déco intérieure

pour voir nos dernières réalisations

Des milliers de clients satisfaits

Escaliers métalliques

Élément central d’une maison, l’escalier peut à l’occasion offrir un gain de place pour les petits espaces (en intégrant un placard ou des étagères au-dessous ou en choisissant un escalier à pas décalés permettant de réduire l’emprise au sol de votre escalier, par exemple). Si l’on choisit un bel escalier, il peut aussi apporter une contribution majeure à la décoration intérieure de votre habitation.

Dans un intérieur moderne, le choix d’un escalier métallique s’impose, tant pour son côté pratique que pour son côté esthétique. En effet, les escaliers métalliques permettent de proposer des solutions techniques dans les configurations complexes où les autres matériaux tels que le bois et le béton ne peuvent convenir, en effet les caractéristiques mécaniques de l’acier sont plus élevées que celles du bois ou du béton. Les escaliers en acier, inox ou aluminium offrent également un maximum de design possibles en termes de formes et de structure (escaliers droit, en colimaçon, escaliers à limon central, à crémaillère, à marches suspendues …) et de matériaux utilisés avec la réalisation de marches en métal fines, épaisses dites “caissonnées” ou pliées, en bois de différentes essences (chêne, hêtre) ou encore en verre. Vous pourrez les sécuriser à l’aide d’une large gamme de garde corps en rampant tels que les rampes barreaudées, avec lisses, vitrées ou encore à câbles inox, et intégrer une main courante en bois, en inox, en tube, en fer plat … Enfin, au niveau des finitions, nous vous proposerons différents traitements de surface, brut ou vernis afin de conserver un esprit loft industriel, “canon de fusil” pour conserver le charme de l’acier patiné, thermolaqué pour une finition impeccable ou encore métallisés ou galvanisés à chaud pour une protection anti-corrosion … C’est bien simple : que ce soit au niveau des formes, des matériaux, des finitions et des traitements de surface les possibilités sont infinies.

Bien plus solides que les escaliers en bois, nécessitant moins d’entretien, résistants et design, les escaliers métalliques n’ont que des avantages.

Vous avez un projet ?

et obtenez un chiffrage sous 48 heures

La qualité Autrement Métal

Lorsque vous passez commande d’un escalier chez Autrement Métal, rien n’est laissé au hasard, tout est fait pour que vous soyez enchanté après la réalisation de votre projet.

Au démarrage, une étude de l’espace disponible pour l’implantation de votre escalier est réalisée. Elle va permettre de vous orienter vers une géométrie d’escalier : droit, quart tournant, demi tournant, en colimaçon … Nous vous interrogerons ensuite sur la structure et l’esthétique que vous recherchez : à limon central, à crémaillère, à limons déportés avec un rendu contemporain, classique, épuré … Viendra alors le choix du type de marches que vous souhaitez : matériau retenu (métal, bois, verre, béton, …) et géométrie dans le cas des marches en acier ou en béton. Restera alors à définir le type de rampe que vous souhaitez associer à votre futur escalier. Vous aurez ainsi défini les caractéristiques techniques et esthétiques de votre futur escalier, dans le respect des contraintes budgétaires que vous nous aurez communiquées.

Le processus de conception commence par le calcul de l’emmarchement et la vérification que les caractéristiques dimensionnelles de votre escalier (giron, c’est à dire profondeur de marche et hauteur à monter) vérifient la “loi de Blondel” qui vous garantit le confort lors du gravissement des marches. Il passe ensuite par la conception détaillée sur CAO pour aboutir à la production des plans du projet et se termine par l’étape de validation par vos soins de l’esthétique globale du projet avant fabrication.

Tout au long du projet, nous sommes animés par une recherche incessante de la qualité : des informations recueillies lors de la prise de côtes, à l’attention portée à la pose, en passant par l’intégration dans nos marches en acier d’un “système anti-résonnance” * à la qualité de nos finitions caractérisées par des ponçages soignés et des soudures fines et régulières.

* ce système nous permet de vous proposer des escaliers avec des marches en acier qui ne résonnent à contrario des escaliers industriels traditionnels.

L'histoire de l'escalier métallique

Avant que les escaliers métalliques deviennent « tendance », ils étaient souvent relégués aux espaces extérieurs et aux bâtiments professionnels. L’escalier métallique était alors choisi et apprécié pour sa durabilité et sa résistance, comme on a pu le voir sur les immeubles américains avec leurs légendaires escaliers métalliques extérieurs. En effet, un escalier en métal ne craint ni les intempéries ni les changements de température, contrairement à un escalier en bois.

Ils restent à ce titre incomparables en termes de longévité grâce aux traitements anti-corrosion tels que le thermolaquage, la métallisation ou la galvanisation à chaud, de praticité que confèrent des marches anti-dérapantes tels que les marches en caillebottis ou tôle perforée et d’esthétique avec la possibilité de les équiper de marches en bois, que ce soit de bois de nos régions tels que le Douglas ou de bois exotiques tels que l’ipé ou le cumaru.

L’utilisation d’acier corten constitue également une alternative à la fois esthétique et fonctionnelle au regard de la corrosion puisque cet acier a la particularité de “s’autopatiner” (formation d’une couche auto-protectrice d’oxydes sur le métal de base sous l’influence des conditions atmosphériques ) et ainsi de ne pas se dégrader une fois la première couche de rouille créée, avec un aspect très particulier qui ne laisse pas indifférent, que ce soit en bien ou en mal …

Aujourd’hui, les escaliers métalliques s’invitent à l’intérieur des maisons. Avec l’attrait des particuliers pour la décoration à tendance urbaine ou industrielle, l’esprit loft et l’esthétique design et épurée, les escaliers métalliques se sont imposés dans nos habitations.Les traitements de surface sont alors purement décoratifs et vont de l’acier brut à l’acier thermolaqué en passant par le métal patiné, les marches peuvent être en acier de type loft avec de nombreuses caractéristiques : fines ou épaisses ou en bois comme du pin, du chêne ou encore du hêtre.

Quel escalier métallique choisir ?

Vous avez un projet de construction ou de rénovation ? Vous souhaitez faire quelques travaux ? Vous vous demandez quel type d’escalier métallique choisir ? Quel type de marche sélectionner ? S’il vous faut un escalier droit ou en quart de tour ? Dans tous les cas, sachez que le métal offre une liberté de conception inégalable. Que vous ayez envie d’installer un escalier tournant, en colimaçon, un escalier à limon central ou un escalier suspendu, vous aurez énormément de possibilités en matière de formes et de finitions. Juste à titre d’exemple, l’acier brut peut être laissé tel quel mais on peut également l’oxyder, le vernir ou le patiner. Et au niveau des marches vous aurez également beaucoup d’options.

Les avantages d'un escalier métallique ?

Saviez-vous qu’un escalier métallique est plus léger qu’un escalier en bois ou en béton ? En effet, même si la masse volumique de l’acier est plus élevée que celles du béton ou du bois, sa solidité nettement supérieure permet de travailler avec des sections beaucoup plus fines. Vous pourrez en outre installer un garde-corps aux lignes courbes et fines si vous souhaitez un design contemporain. Un escalier métallique constitue un élément de décoration au sein d’une maison, un élément de décoration central, très visible, qui peut s’adapter à tous les styles d’intérieurs. Les caractéristiques mécaniques de l’acier utilisé pour la structure de l’escalier autorisent l’utilisation de profils aux sections beaucoup plus fines que le bois ou le béton, qui nous permettent de vous proposer des escaliers en acier aux lignes épurées.

Enfin, un escalier métallique – comme toute structure métallique –résiste particulièrement bien aux contraintes mécaniques. Un intérêt supplémentaire si vous devez un jour envisager l’achat d’un monte escalier, par exemple.

Les différents modèles d’escaliers (glossaire)

  • Escalier droit : comme son nom l’indique, il s’agit d’un escalier rectiligne sans contrainte particulière imposée par la géométrie des lieux.
  • Escalier quart ou demi tournant : c’est un escalier qui tourne à 90° ou 180° respectivement. Un escalier demi-tournant tournera en une fois à 180° ou en deux fois à 90°. Ces tournant peuvent être réalisés grâce à l’utilisation de palier(s) ou de marches balancées aussi appelées débillardées.
  • Escalier balancé (débillardé) ou à marches balancées (débillardées) : il s’agit d’un escalier tournant à angle droit ou pas dont le tournant est progressif et apporté par les marches qui tournent de façon progressive pour plus de confort et de sécurité, ce type d’escalier permet d’éviter l’usage d’un palier. Ce type d’escalier peut s’adapter à toutes les modèles d’escalier, qu’ils soient à limon central, à limons latéraux ou à marches suspendues.
  • Escalier à limon central : il s’agit d’un escalier dont toute la structure est constituée d’une unique arête centrale alors que les marches des autres types d’escaliers reposent en général sur deux limons.
  • Escalier à limons décalés : il s’agit d’un escalier les limons sont positionnés sous les marches dont l’esthétique se rapproche d’un escalier à marches suspendues.
  • Escalier à crémaillère : il s’agit d’un escalier dont le(s) limon(s) est (sont) en crémaillère.
  • Escalier suspendu : c’est un escalier dont les marches sont directement intégrées dans le mur, elles apparaissent comme “sortant du mur”.
  • Escalier hélicoïdal : il s’agit d’un escalier tournant autour d’un axe central imaginaire ou pas. On l’appelle aussi escalier à vis, escalier en spirale ou escalier en colimaçon.
  • Escalier de meunier : inspiré de l’échelle de meunier, cet escalier “raide” est généralement dépourvu de rampe ou ne comporte qu’une main courante. Il est fréquemment utilisé pour accéder à des combles ou à une mezzanine.
  • Escalier à pas japonais ou alternés : c’est un escalier constitué de demi-marches permettant un gain de place considérable dans les environnements réduits.
  • Escalier modulaire : cet escalier autoporteur à faible encombrement est idéal pour les petits espaces. On peut facilement modifier l’emplacement des marches pour obtenir un escalier sur mesure.
  • Escalier à crinoline : entouré d’arceaux de sécurité, un escalier à crinoline est un escalier métallique extérieur. Il peut servir d’issue de secours, pour accéder à une terrasse, ou pour des bâtiments professionnels.
  • Escalier escamotable : c’est un escalier que l’on peut cacher dans une trappe lorsqu’on ne s’en sert pas. Pour accéder aux combles, généralement.

Associer le métal à d'autres matériaux

D’un point de vue esthétique, le métal a aussi l’avantage de pouvoir se marier facilement avec d’autres matériaux. Un escalier en métal s’associe parfaitement avec n’importe quel type de sol (béton ciré, parquet, pierre ou carrelage) et de murs.

Vous pouvez aussi habiller vos marches d’escalier avec un bois exotique ou placer un escalier en métal dans une maison en bois, le contraste valorisant les deux matériaux.  

De même, le métal et le verre se marient admirablement. Dans une verrière de style industriel, par exemple. Quoi de plus aérien qu’un escalier métallique avec un garde-corps en verre ?

D’ailleurs, en association avec des essences de bois comme l’érable, le chêne, le frêne, ou le hêtre, avec un éclairage soigné, un escalier en métal peut attirer le regard au même titre qu’une œuvre d’art.

Combien coûte un escalier métallique ?

Le prix d’un escalier en métal dépend d’une multitude de facteurs. Des matériaux, tout d’abord (structure en acier, corten ou inox, nature des marches). Mais également de la géométrie, des dimensions, des contraintes spécifiques, des finitions que vous souhaitez, etc. Un devis ne pourra être établi qu’après une analyse minutieuse de vos besoins et envies à l’issue d’une conversation qui nous permettra de comprendre l’environnement du projet ainsi que vos attentes. La pose doit évidemment être effectuée par des professionnels.

Quel métal choisir pour son escalier ?

Si vous voulez un escalier contemporain, orientez-vous vers l’acier thermolaqué. En fonction de sa structure, vous pourrez obtenir une impression de légèreté ou au contraire, quelque chose de plus massif si c’est ce que vous souhaitez. Si vous aimez les escaliers design, optez pour un traitement de surface type “canon de fusil”, l’utilisation d’acier Corten, d’inox ou encore d’aluminium. Outre ses qualités esthétiques et sa résistance, l’inox permet d’apporter de la luminosité aux parties les plus sombres d’une maison

Vous avez un projet ?

et obtenez un chiffrage sous 48 heures

13 années d'existence
des milliers de clients satisfaits
atelier implanté dans le rhône
travail sur mesure